Visuel bannière
Nos actions dans le Rhône
Paragraphes de contenu
Ancre
0
Texte

Les équipes de bénévoles du Secours Catholique du Rhône sont mobilisées au quotidien sur les territoires pour faire reculer la pauvreté avec les personnes accompagnées.

Ancre
Titre du paragraphe
L'accompagnement global et l'entraide fraternelle
Texte

 

Personnes isolées
© Christophe Hargoues / Secours Catholique

 

 

Un espace de rencontre fraternel et chaleureux permet aux personnes vivant des situations de précarité de se poser, d’être écoutées, d’échanger en confiance et d’envisager ce qui peut améliorer leur situation : plus de 35 lieux dans le département, de Belleville à Condrieu et de l’Arbresle à Vénissieux.

 

 

 

 

LES EQUIPES DEVELOPPENT L'ACCUEIL INCONDITIONNEL, L'ACCOMPAGNEMENT ET L'ENTRAIDE

L’accueil inconditionnel, l’accompagnement et l’entraide sont au cœur de la mission des équipes locales du Secours Catholique. Chaque équipe dispose d’un lieu de rencontre où toute personne est accueillie. Là, autour d’une boisson chaude et dans la simplicité, les bénévoles prennent le temps d’écouter, d’assurer une relation bienveillante et fraternelle, de créer un lien de confiance avec les personnes. La qualité de l’accueil et de l’espace de rencontre est une préoccupation importante, tant l’attente des personnes qui franchissent notre porte est vive.
L’accompagnement fraternel et l’entraide des personnes prend de multiples formes : accompagnement à la scolarité, soutien dans les démarches administratives, aide juridique pour les personnes migrantes...

 

Accompagnement Scolaire
​​© Sébastien Le Clézio /Secours Catholique

L'Accompagnement à la scolarité

L’accompagnement à la scolarité ne se limite pas à l’aide aux devoirs. Il ouvre à un accompagnement global par le temps consacré à établir une relation avec l’enfant et sa famille, à comprendre les difficultés de la famille, à mettre en confiance, à considérer toutes les potentialités de l’enfant, à associer la famille dans le travail d’accompagnement, à l’impliquer dans les relations avec l’école. Il s’agit aussi de permettre une ouverture culturelle autre que l’école ; et ce pour créer les conditions d’une réussite durable. Le bénévole est une présence amicale et attentive pour que l’enfant s’implique dans sa propre progression en toute confiance. 
Au sein de la Délégation, ce sont aujourd’hui près de 300 enfants et 200 bénévoles qui tissent une relation privilégiée hebdomadaire dans le cadre de l’accompagnement à la scolarité. 
 

 

 

L'INCLUSION NUMERIQUE

La délégation du Rhône accueille une nouvelle thématique depuis le printemps 2020, celle de l’inclusion numérique.

Ses missions :

  • Equiper en ordinateur ou tablette ou smartphone les personnes que nous accompagnons si elles en ont besoin pour un meilleur accès aux droits, ou pour un meilleur suivi scolaire pour leurs enfants.
    Cela nécessite un temps de diagnostic (connectivité, équipement, budget) puis un temps d’accompagnement pour la prise en main de l’outil et si le besoin d’une formation complète est détectée, une mise en lien avec nos partenaires pourra être proposée (PASS Numérique - Emmaüs Connect, ATD 1/4 monde).
  • Soutenir et développer des ateliers informatique / accès au numérique dans des équipes locales.
Ancre
Titre du paragraphe
L'action collective
Texte

L’ACTION COLLECTIVE POUR LE CHANGEMENT SOCIAL

Multiplier les lieux et les occasions de rencontre, privilégier le « être ensemble et faire avec » au « faire pour », organiser la mise en réseau des groupes. Les actions collectives permettent aux personnes d'avoir une place, d'exprimer leurs talents, leurs savoir-faire : jardins solidaires, repas partagés, ateliers d’expression et créatifs, sorties culturelles, apprentissage du Français…

Par la mobilisation citoyenne, des groupes cheminent vers un changement social.

 

Action collective
© Steven Wassenaar / Secours Catholique 
ENSEMBLE, PRÉPARER UN REPAS PARTAGÉ                                         
À la Halte (Vaise, Lyon 9ème), le premier mercredi de chaque mois, personnes isolées et bénévoles partagent un repas. En fait, c’est bien plus qu’un repas convivial. Ce jour-là, il flotte un doux parfum de solidarité à la Halte. Le jour J, dès 9h du matin, les cuisiniers volontaires se retrouvent autour de Marie-France, bénévole et coordinatrice du repas convivial, pour établir le menu et se répartir les tâches : faire les courses, éplucher et laver les légumes, cuisiner, dresser les tables… pour 45 convives environ. Chacun prend sa part des tâches à réaliser, avec simplicité, bonne humeur et bienveillance.
Pendant le repas, l’ambiance détendue et conviviale favorise les discussions sur les choses de la vie quotidienne. Pour Catherine, le repas convivial est une heureuse parenthèse dans un quotidien en manque de lien social : « Je suis seule depuis 8 ans. La solitude me pèse. Le repas convivial me fait beaucoup de bien, il me permet de rencontrer des personnes et je me rends utile. J’y pense avant, et je vis un grand moment de joie le jour J ».
Ancre
Titre du paragraphe
Agir en partenariat
Texte

Le Secours Catholique du Rhône met au cœur de son projet le travail en partenariat avec les autres acteurs, institutionnels et associatifs. Ces partenariats se vivent aussi bien au niveau local qu'au niveau départemental. L'objectif de ces partenariats est de travailler en complémentarité et d'unir les forces lorsque c'est utile pour un changement social.

Ces partenariats s'exercent dans l'action de terrain (avec les Apprentis d'Auteuil au sein de la Maison des Familles de Vaulx-en-Velin, avec Habitat et Humanisme au centre d'hébergement du Train de Nuit, avec les Centres Sociaux de Châtillon d'Azergues pour l'épicerie sociale Le Petit Coup de Pousses, ou de Bron Terraillon avec l'accueil l'Étape), dans la mise en lien des personnes rencontrées avec les structures compétentes, soit pour la mobilisation citoyenne et le plaidoyer dans les relations avec l'Etat, la Métropole de Lyon et le Département du Rhône, les communes. et plusieurs collectifs associatifs comme le Pacte du Pouvoir de Vivre.

Ancre
Titre du paragraphe
Notre projet 2021-2026 se construit
Texte
Attrape rêve
Près de 400 rêves ont été exprimés par des acteurs de
solidarité pour le Secours Catholique du Rhône de 2026.

 

Le champ d’action des délégations du Secours Catholique est fixé par un projet d’une durée de 5 ans conçu et adopté collectivement. Actuellement, le Secours Catholique du Rhône est engagé dans une démarche de construction de son projet 2021-2026.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D’ores et déjà, les grandes orientations ont été travaillées avec plusieurs centaines d’acteurs du Secours Catholique (bénévoles, personnes vivant ou ayant vécu la pauvreté, salariés) :


Ces 5 orientations seront porteuses des priorités du projet du Secours Catholique du Rhône 2021-2026 qui seront définies en 2021.

1. Aller vers 

« Un Secours Catholique qui sort de ses murs pour aller à la rencontre des autres »
En 2026, les équipes du Secours Catholique s’efforcent de connaître les réalités de l’isolement et de la précarité sur leur territoire et diversifient leur mode de présence : activités hors les murs, accueils mobiles ponctuels ou réguliers (kiosque, roulotte, caravane…).
Elles vont vers les personnes les plus isolées pour leur permettre d’accéder à leurs droits et de développer leurs relations sociales.
 

2. La place de l’autre

« Un Secours Catholique qui grandit en confiance avec les personnes qui frappent à sa porte, qui est capable de se laisser animer par les plus petits »
En 2026, chaque personne rencontrée au Secours Catholique est reconnue dans toute sa dimension comme un frère avec lequel nous cheminons pour grandir ensemble. L’accueil, la rencontre, le lien, la participation de chacun avec ses savoirs sont au cœur.
 

3. L’accès aux droits 

« Je rêve que chaque personne bénéficie automatiquement des droits auxquels elle peut prétendre »
En 2026, en agissant avec les personnes concernées et en partenariat pour un accès concret à leurs droits, le Secours Catholique mobilise et mène des actions de plaidoyer pour plus d’égalité et de justice.
 

4. L'écologie

« L’écologie et le social réconciliés »
En 2026, nous avons intégré dans nos actions la dynamique de l’écologie intégrale en tenant compte de l’expérience des personnes les plus pauvres et de partenaires au niveau local et international.
 

5. L’innovation :

« Oser faire du neuf ensemble »
En 2026, nous avons mis en œuvre de nouvelles formes d’actions diversifiées, et favorisé l’émergence de groupes sur des lieux de vie fraternels.

 

La crise sanitaire a momentanément ralenti la construction de ce projet qui reprendra en janvier 2021. 

Ancre
Titre du paragraphe
Notre rapport d'activité
Publication
Fichier
Visuel de couverture
Rapport d'activité 2019/2020 de la Délégation du Rhône
Publication nationale

Rapport d'activité 2019/2020 de la Délégation du Rhône

Description
Au sommaire :
- Construisons ensemble "le monde d'après" avec les plus fragiles
- Rétrospective 2019/2020
- L’accompagnement global et l’entraide fraternelle
- L’action collective comme manière d’agir
- Partenariat et plaidoyer
- Projet 2020-2025
- Favoriser la recherche de sens
- Solidarité internationale
- La délégation en chiffres
- Identité et mission du Secours Catholique
- Les équipes locales dans le Rhône
Auteur et crédits
Crédit photo de couverture : © Christophe Hargoues Secours Catholique-Caritas France