Visuel bannière
Notre plaidoyer dans le Rhône
Paragraphes de contenu
Ancre
0
Texte

Le Secours Catholique se mobilise au quotidien pour accompagner sur le terrain les personnes touchées par la précarité. Dans le même temps, l’association est engagée pour combattre les causes de la pauvreté. Elle mène au niveau national comme au niveau local un plaidoyer auprès des acteurs politiques et avec les personnes en difficulté pour faire évoluer les pratiques et permettre aux plus pauvres d’accéder à une vie plus digne. 

 

Ancre
Titre du paragraphe
Un groupe mobilisation citoyenne
Texte

Près de 40 acteurs de solidarité de la Délégation du Rhône (bénévoles, personnes vivant dans la précarité et salariés) sont engagés pour travailler sur différents sujets comme, la mobilité/le transport, l’accès aux droits, une alimentation digne, la complexité administrative…

La mobilisation citoyenne implique plusieurs personnes qui veulent lutter contre les causes de la pauvreté et qui se regroupent pour le faire. À partir de leur expérience personnelle, elles repèrent des injustices, des problèmes vécus ou dont elles sont témoins. Elles prennent le temps d’élaborer des constats communs et d’analyser les problèmes rencontrés. A l’occasion d’évènements elles interpellent le grand public, les institutions ou les pouvoirs publics. La mobilisation citoyenne s’inscrit pleinement dans la démarche de plaidoyer du Secours Catholique.

© Steven Wassenaar /Secours Catholique
© Steven Wassenaar / Secours Catholique 

 

Près de 40 acteurs de solidarité de la Délégation du Rhône (bénévoles, personnes vivant dans la précarité et salariés) sont engagés pour travailler sur différents sujets comme, la mobilité/le transport, l’accès aux droits, une alimentation digne, la complexité administrative…Certains d’entre eux participent à des instances du Secours Catholique comme le GNAC (groupe national d’actions citoyennes) et d’autres à des instances partenaires pour contribuer à la construction d’une société juste et solidaire. Par exemple, dans le cadre de la mise en œuvre du plan de la stratégie nationale pauvreté, le Secours Catholique avec d’autres associations, contribue au niveau régional à l’atelier 14 « participation » ou au niveau national dans le cadre du CNLE (Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale). 

Ancre
Titre du paragraphe
Nos axes de plaidoyer
Texte

Le Secours Catholique développe dans le Rhône comme au niveau national un plaidoyer pour une transformation sociale et une plus grande justice pour tous.


Nos principaux axes de plaidoyer :


- l'accès aux droits pour tous, et la lutte contre le non-recours aux droits, nourri par nos accueils et nos commissions des aides et des droits

- l'inclusion numérique pour tous, qui permet l'accès aux droits et l'accès à l'éducation, alors que la tendance à un administration tout numérique se renforce et aggrave l'exclusion de certains

- l'accès à la mobilité et en particulier la gratuité des transports en commun pour les personnes sans ressources ou à faibles ressources

- l'accueil digne des migrants, avec le droit inconditionnel à l'hébergement, le droit au travail, le droit à un minimum de subsistance

- l'accès digne à l'alimentation pour tous, alors que plus 6 millions de personnes en France recourent à la distribution alimentaire

- le relèvement des minima sociaux et l'instauration d'un revenu minimum à partir de 18 ans, de manière à permettre à tous de se projeter sereinement dans une intégration positive sans être accaparé au quotidien par des préoccupations de survie.
Ancre
Titre du paragraphe
Pacte du pouvoir de vivre
Texte

 

Le Secours Catholique fait partie des 19 organisations de la société civile à l’origine du Pacte du pouvoir de vivre en mars 2019. Ce sont maintenant plus de 50 organisations qui soutiennent 66 propositions pour un nouveau pacte politique, social et écologique, pour :

• Donner à chacun le pouvoir de vivre, dans un cadre commun en protégeant notre avenir et celui des générations futures ;
• Remettre l’exigence de justice sociale au coeur de l’économie ;
• Préparer notre avenir en cessant de faire du court terme l’alpha et l’oméga de nos politiques publiques ;
• Enfin, partager le pouvoir pour que chacun puisse prendre sa part dans la transformation de nos vies.

 

Ancre
Titre du paragraphe
Livret 66 propositions du Pacte du pouvoir de vivre
Publication
Visuel de couverture
Publication nationale

Livret 66 propositions du Pacte du pouvoir de vivre

Description
Ce pacte vise à guider toutes les politiques publiques pour que dans chaque nouvelle loi, dans chaque nouveau décret, et à toutes les échelles, les questions sociales et écologiques soient non seulement prises en compte mais qu’elles deviennent le cœur de chaque décision politique.

Ancre
Titre du paragraphe
Rapport annuel - État de la pauvreté en France 2020
Publication
Visuel de couverture
Publication nationale
Publication nationale

Rapport annuel - État de la pauvreté en France 2020

Description
Constats et analyses sur la précarité issus de l’observation sur l'ensemble du territoire national de plus de 55 400 situations (sur les 1 393 000 personnes accueillies en 2019).
Pour son rapport 2020 qui alerte sur la dégradation du niveau de vie des plus pauvres, l'association a complété son étude d'une enquête approfondie sur leur budget, pointant les privations quotidiennes et les arbitrages impossibles auxquels ils sont confrontés : chauffer le logement ou se nourrir, acheter un habit pour la rentrée ou payer la facture d'électricité.
Le Secours Catholique rappelle ainsi que nombre des dimensions de la pauvreté sont liées à une constante : l'insuffisance et l'instabilité des ressources.
Ancre
Titre du paragraphe
Rapport Sans contreparties Pour un revenu minimum garanti - AequitaZ et Secours Catholique
Publication
Visuel de couverture
Publication nationale
Publication nationale

Rapport Sans contreparties Pour un revenu minimum garanti - AequitaZ et Secours Catholique

Description
Ce rapport est le fruit de rencontres fraternelles : une fraternité qui fonde une exigence, celle de dire « non » quand l’humanité de l’autre est bafouée.
Il est le fruit d’une indignation. Non pas une indignation solitaire, source d’amertume ou de désespoir, mais une indignation partagée. Insuffisamment
encore, mais de celles qui, mues en moteur de l’engagement, peuvent déplacer les montagnes.
Auteur et crédits
Crédits photos : © Sébastien Le Clézio / Secours catholique-Caritas France