Délégationdu Rhône

« Je viens donner et recevoir… »

Témoignage de Nicole, bénévole

Nicole, bénévole à Vaulx-en-Velin, nous livre un témoignage sur son expérience de bénévolat au sein du Secours Catholique.

Réciprocité

Quelles sont les raisons qui vous ont poussée à vous engager ?

J’ai eu une vie associative assez active, alors au moment de la retraite, en janvier 2013, il m’a paru évident de m’engager : c’est la paroisse qui m’a mise en lien avec le Secours Catholique.

Qu’est-ce que ça vous apporte ?

Je viens donner et recevoir. C’est un échange, pas un sacerdoce, pas un sacrifice. Ça correspond à une éthique aussi. Je prends beaucoup de bonheur à le faire : je vais là-bas, c’est magique, on se trouve baigné dans un groupe, on construit des projets, c’est intéressant. Je dois dire que je suis épatée par la structure du Secours Catholique, la puissance, le potentiel dans l’organisation. On a des moyens qui nous sont donnés et qu’il faut exploiter, on ne peut pas gâcher ça. Par exemple, je reste marquée par le voyage de l’Espérance, c’était fabuleux, j’ai 67 ans, je ne pensais pas que ça pouvait exister, j’ai vraiment été étonnée. Un autre exemple, l’organisation d’une réunion de territoire dans notre local d’équipe, c’était épatant, ça s’est très bien passé, il y avait beaucoup de chaleur, de la bonne volonté, de la simplicité. J’espère que les personnes accueillies ressentent cela, en tous cas, moi, je le ressens en tant que bénévole.

Rencontrez-vous des difficultés, et si oui lesquelles ?

À partir du moment où l’on intègre un groupe, on fait face à un ensemble de personnalités différentes, des caractères, des façons spécifiques de gérer aussi. On ne fait pas toujours ce qu’on a envie de faire (ou pas aussi vite que l’on voudrait), on peut être étonné de certaines choses. Le défi c’est de rentrer dans le groupe, de s’intégrer. Le groupe existe, il en ressort une dynamique.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne